Quels sont les examens obligatoires avant d’envisager une opération des paupières (blépharoplastie) ?

La blépharoplastie est l’un des actes de chirurgie esthétique les plus spectaculaires, dans la mesure où cette intervention permet de gommer poches et excès de peau et ainsi favorise un rajeunissement de plusieurs années avec naturel. Néanmoins, bien que très répandu, cet acte ne doit pas être banalisé et plusieurs examens doivent être planifiés avant l’intervention.

Dans quels cas envisager une blépharoplastie ?

Cette intervention “anti-âge” de référence peut être pratiquée dès 40 ans, lorsque le patient remarque que son regard semble fatigué. L’affaissement des paupières supérieures donne une impression de regard triste. La paupière peut recouvrir l’œil de manière à ce que celui-ci semble enfoncé : l’expression se fige et se durcit. Quand il touche les paupières inférieures, la formation de poches disgracieuses donne un air fatigué que le repos n’efface pas. Les patients se plaignent de ces transformations physiques qui vont à contre-courant de leur dynamisme et de leur mode de vie, nuisant parfois à leur vie sociale et professionnelle. L’affaissement des paupières peut également être un signe morphologique héréditaire et toucher les patients jeunes. Dans tous les cas, la blépharoplastie, qui consiste à ôter l’excédent de peau des paupières, apporte une correction durable et harmonieuse. L’intervention est la plupart du temps réalisée en ambulatoire mais peut parfois nécessiter une courte hospitalisation, de 24h à 48h.

Les examens préalables à la blépharoplastie

La blépharoplastie nécessite au minimum deux consultations préopératoires. La première vise à analyser la morphologie du patient et à évaluer si une telle intervention est justifiée. Le chirurgien plasticien détermine à ce stade la nature des gestes qui devront être pratiqués pour ouvrir et défatiguer le regard. La seconde permet de valider le protocole de l’intervention avec le patient et de vérifier que celui-ci a bien procédé aux examens obligatoires. En effet, il est indispensable d’éliminer toute pathologie sous-jacente et tout risque lié à l’intervention chirurgicale. Le patient doit notamment réaliser un bilan sanguin préopératoire, afin de savoir si sa santé lui permet d’envisager une blépharoplastie, ainsi qu’une consultation avec l’anesthésiste. En plus de ces deux examens, qui doivent être réalisés au cours de tout acte chirurgical programmé, le patient devra également consulter son ophtalmologue afin de réaliser des examens complets permettant de dépister une éventuelle maladie oculaire. Il est également important de vérifier la tonicité de la paupière pour évaluer le risque l’ectropion (légère rétractation de la paupière) après chirurgie.

Que faire en cas de contre-indication ?

Si les examens laissent présager un risque pour la santé globale ou pour la vue du patient, l’intervention sera repoussée ou annulée. Néanmoins, ce cas de figure reste très rare et les examens préalables trouvent leur raison d’être dans la prévention de pathologies non diagnostiquées.
La zone de l’œil étant particulièrement sensible, il n’est pas rare de constater des ecchymoses au détour d’une blépharoplastie. Il est néanmoins possible d’en minimiser l’intensité et la durée à l’aide d’un protocole homéopathique, pouvant être débuté quelques jours avant l’intervention.

Pour en savoir plus sur les examens pratiqués avant une blépharoplastie, contactez le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

J’ai un cancer du sein, quand envisager une reconstruction mammaire ?
1 Août 2018

L’augmentation des cancers du sein chez les femmes ces dernières années conduisent ces dernières à se préoccuper des risques pour leur santé, mais également des risques esthétiques. L’ablation unilatérale ou bilatérale de la glande mammaire s’avère souvent une étape indispensable du traitement. Les femmes, conscientes des enjeux, envisagent néanmoins celle-ci comme une amputation de leur […]

Lire la suite
Mes cernes me donnent mauvaise mine, que faire ?
1 Août 2018

De nombreux patients, femmes ou hommes, déplorent leurs cernes. Ces marques colorées, pouvant être associées à des creux, siègent sous les yeux et à la lisière des pommettes. Elles ont tendance à assombrir le regard et à donner un aspect fatigué au visage. Il existe différents types de cernes, nécessitant des corrections adaptées. Les différents […]

Lire la suite
La chirurgie esthétique est elle encore un sujet tabou ?
1 Août 2018

Pratiquée dans presque tous les pays du monde, la chirurgie esthétique peut être vécue très différemment en fonction des origines, du pays et de la culture des patients. Si, aux États-Unis ou au Brésil, par exemple, la chirurgie plastique est parfaitement rentrée dans les mœurs, il n’en est pas de même en Europe. En France, […]

Lire la suite