Ptose mammaire à Lyon Chirurgie esthétique pour les seins tombants

Traitement de la chute des seins

Les seins tombants après amaigrissement ou grossesse et allaitement, peuvent être traités par la chirurgie esthétique. Si l’étui cutané est trop vide, le chirurgien procède dans le même temps à la mise en place d’implants mammaires.
La ptose mammaire caractérise un sein en position trop basse, fréquemment « déshabité » dans sa partie supérieure avec affaissement de la glande mammaire et distension de la peau. La ptose mammaire existe soit d’emblée soit après un amaigrissement important soit à la suite d’une grossesse avec allaitement. Isolée c’est une ptose pure. Mais elle peut-être associée à un certain degré d’hypertrophie mammaire. La ptose mammaire s’observe aussi quand le sein est trop petit (hypoplasie ou hypotrophie mammaire).

Chirurgie de la ptose mammaire

La chirurgie de la ptose mammaire est aussi appelée mammoplastie ou plastie mammaire pour ptose, c’est une intervention chirurgicale permettant de remonter en bonne position les seins qui tombent. La chirurgie esthétique de la ptose mammaire n’est pas prise en charge ni par la sécurité sociale ni par une mutuelle. L’intervention de la ptose mammaire peut se faire de la fin de la croissance et pendant toute la durée de la vie.

La chirurgie de la ptose mammaire va permettre d’obtenir deux seins harmonieux et bien galbés.
L’intervention va permettre de retirer la peau excédentaire, de reconcentrer le volume glandulaire et d’ascensionner la glande puis de placer l’aréole et le mamelon en bonne position. Pour corriger ce problème de seins tombants ou ptose mammaire, le sein est remodelé en agissant sur l’enveloppe cutanée et sur le tissu glandulaire.

Les gestes chirurgicaux qui permettent la correction d’une ptose mammaire et donc de remodeler le sein d’une façon harmonieuse sont variables en fonction de l’importance de la ptose. Dans tous les cas, l’adaptation de l’enveloppe cutanée impose de découper et de retirer la peau. Il y a donc des cicatrices situées sur le sein et donc visibles.

La cicatrice peut avoir trois parties, elle est dite en T inversé :

  • de manière constante, une cicatrice circulaire autour de l’aréole entre la peau brune et la peau blanche (cicatrice péri-aréolaire)
  • de manière quasi-constante, une cicatrice verticale située entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire
  • en fonction de la morphologie du sein et de l’élasticité de la peau et de l’importance de la ptose, une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire. La longueur de cette cicatrice est proportionnelle à l’importance de la ptose

La méthode dite « verticale » est réalisée dans les cas de ptoses mammaires modérées, il n’y a plus de cicatrice horizontale, la rançon cicatricielle est réduite à la cicatrice péri-aréolaire et à la cicatrice verticale.

Dans les cas de ptose mammaire très modérée, une correction réalisée avec une cicatrice autour de l’aréole.

Dans le cas où la ptose mammaire est associée à une hypoplasie mammaire c’est-à-dire à une insuffisance de volume, il est possible de réaliser une intervention qui corrigera la ptose et la mise en place d’une prothèse afin de redonner au sein du volume. Une seule cicatrice péri-aréolaire sera réalisée, l’excès de peau étant retiré autour de l’aréole.

La cicatrice d’une plastie mammaire pour ptose comporte, de façon classique, trois cicatrices définitives et indélébiles. L’aspect définitif d’une cicatrice est totalement imprévisible, la cicatrisation dépend entièrement de chaque patiente.

La chirurgie de la ptose mammaire peut-être réalisée de la fin de la croissance et pendant toute la durée de la vie, elle n’empêche pas l’allaitement lors de futures grossesses mais dans ce cas il est préférable d’attendre au moins six mois après l’intervention. Il n’y a pas d’incidence sur le risque d’apparition d’un cancer après ce type de chirurgie.

La mammoplastie pour ptose doit être réalisée par un chirurgien plasticien qualifié, elle se fait comme toute intervention chirurgicale avec un bilan pré-opératoire et une consultation par un médecin anesthésiste. Dans ce type de chirurgie de ptose mammaire, il est également nécessaire de faire des examens d’imagerie mammaire (mammographie et échographie). La chirurgie de la ptose mammaire se fait sous anesthésie générale classique. L’hospitalisation à la suite d’une mammoplastie est une hospitalisation de 24 à 48 heures.

La chirurgie de la ptose mammaire est une intervention dont la durée dépend du travail chirurgical à faire par le chirurgien plasticien. Elle dure en général entre 1h30 et 3h et se fera en position demi-assise. Chaque chirurgien utilise une technique qui lui est propre et l’adaptera au patient pour obtenir le meilleur résultat.

Après l'opération de mammoplastie

A la suite d’une chirurgie de la ptose mammaire il faut se reposer et éviter les efforts violents car, s’il n’y a pas de véritables douleurs, la patiente peut ressentir un certain inconfort avec une sensation de tension.

Le premier pansement est retiré au bout de 2 à 6 jours. Deux jours après la sortie, lors de la consultation, il y a la mise en place d’un soutien-gorge (assurant une bonne contention) sans armature en tissu élastique et s’ouvrant par le devant dont la taille a été prédéfinie avant la sortie. Le port de ce soutien-gorge est conseillé pendant environ 1 mois, nuit et jour.

Les suites opératoires après une chirurgie de la ptose mammaire sont variables en durée et en importance en fonction des patients : gonflement (œdème) et bleus (ecchymoses), sensation de tension des seins, quelques douleurs soulagées par des antalgiques simples et une gêne lors de l’élévation des bras.

Il faut compter un délai de 2 à 3 mois pour laisser le temps de cicatrisation (les cicatrices sont inévitables, définitives, indélébiles et imprévisibles) et de récupération de la souplesse des tissus. Les plasties mammaires à cicatrice verticale seule ont un aspect très laid pendant les premières semaines, le sein prendra sa forme naturelle en deux mois environ. Un délai de 12 mois est nécessaire pour apprécier définitivement les cicatrices et juger du résultat final d’harmonie retrouvée de la poitrine.
Deux consultations avec votre chirurgien plasticien seront nécessaires avant l’intervention. Les fiches d’information seront remises, le consentement éclairé devra être signé et un devis sera remis à la deuxième consultation. Avant et après l’intervention des photographies médicales seront prises.

La chirurgie de la ptose mammaire, opération délicate, nécessite rigueur et compétence dans sa réalisation. C’est une intervention chirurgicale avec tous les risques d’un acte médical, aussi minime soit-il, anesthésie et geste chirurgical. Il est donc nécessaire et indispensable d’avoir recours à une équipe qualifiée et compétente avec un médecin anesthésiste et un chirurgien plasticien qualifié formés à ce type d’intervention. Tout acte chirurgical comporte une petite part d’aléas. La formation et la compétence d’un chirurgien plasticien permettent d’en éviter la survenue ou de les traiter efficacement.

ATTENTION : La présence de photos de résultats étant interdite par le Conseil de l’ordre des Médecins. De nombreuses photos AVANT/APRES vous seront présentées lors de votre 1 ere consultation. Nous vous invitons à contacter le secrétariat du cabinet du Docteur Nicolas GOUNOT à Lyon.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

J’ai un cancer du sein, quand envisager une reconstruction mammaire ?
1 Août 2018

L’augmentation des cancers du sein chez les femmes ces dernières années conduisent ces dernières à se préoccuper des risques pour leur santé, mais également des risques esthétiques. L’ablation unilatérale ou bilatérale de la glande mammaire s’avère souvent une étape indispensable du traitement. Les femmes, conscientes des enjeux, envisagent néanmoins celle-ci comme une amputation de leur […]

Lire la suite
Mes cernes me donnent mauvaise mine, que faire ?
1 Août 2018

De nombreux patients, femmes ou hommes, déplorent leurs cernes. Ces marques colorées, pouvant être associées à des creux, siègent sous les yeux et à la lisière des pommettes. Elles ont tendance à assombrir le regard et à donner un aspect fatigué au visage. Il existe différents types de cernes, nécessitant des corrections adaptées. Les différents […]

Lire la suite
La chirurgie esthétique est elle encore un sujet tabou ?
1 Août 2018

Pratiquée dans presque tous les pays du monde, la chirurgie esthétique peut être vécue très différemment en fonction des origines, du pays et de la culture des patients. Si, aux États-Unis ou au Brésil, par exemple, la chirurgie plastique est parfaitement rentrée dans les mœurs, il n’en est pas de même en Europe. En France, […]

Lire la suite

Posez Une Question Sur Ce Sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.