Lifting des cuisses

Après fort amaigrissement ou par le poids des années, la peau se détend sur la face interne des bras ou des cuisses. Seule une intervention permettant une remise en tension des tissus, souvent associée à une liposuccion, donne un galbe naturel et durable.
Après examen clinique, le chirurgien peut décider ou non de la nécessité d’une demande d’entente préalable pour une prise en charge par la sécurité sociale.

Lifting de la face interne des cuisses ou lifting crural ou plastie crurale

Le but de ce type de lifting est retendre la peau de l’intérieur de la cuisse, d’enlever la peau excédentaire plus ou moins abîmée et d’éliminer l’infiltration graisseuse sous-jacente.
La prise en charge par la sécurité sociale et après procédure préalable n’est possible qu’en cas de « chirurgie réparatrice après amaigrissement pour obésité morbide : dans les suites de la chirurgie bariatrique, en post-opératoire ou en post-gravidique ».
Dans le cas contraire, le lifting des cuisses est une intervention de chirurgie esthétique non prise en charge par la Sécurité Sociale, ni par la mutuelle.
La technique du lifting crural est variable en fonction de la patiente ou du patient pour obtenir le meilleur résultat. L’incision correspondra à la future cicatrice, elle débute près du pli de l’aine en avant, se prolonge dans le sillon situé entre le périnée et le haut de la face interne de la cuisse pour se poursuivre et se terminer en arrière jusqu’au pli fessier.
La cicatrice classique du lifting crural sera en forme de « T » avec la branche horizontale du pli fessier au pli de l’aine et une branche verticale, sur la face interne de chaque cuisse, de longueur variable des organes génitaux vers le bas. Des variantes de ce tracé sont possibles. Chaque patient ou patiente aura un lifting crural adapté à son cas particulier.
Une liposuccion peut-être envisagée dans certain cas pour traiter les surcharges graisseuses ou adiposités également présentes.
La peau en excès est retirée et une fixation sera réalisée en profondeur sur le plan aponévrotique sous-jacent pour éviter que la cicatrice ne redescende et pour retrouver une anatomie harmonieuse et normale. La cicatrice est assez discrète, caché dans les plis naturels.

Le lifting crural est une intervention dont la durée dépend du travail chirurgical à faire par le chirurgien plasticien. Chaque chirurgien utilise une technique qui lui est propre et l’adaptera au patient pour obtenir le meilleur résultat.
L’hospitalisation à la suite d’une plastie crurale est une hospitalisation variable de 1 à 3 jours.

Le lifting crural est réalisé par un chirurgien plasticien qualifié, elle se fait comme toute intervention chirurgicale avec un bilan pré-opératoire et une consultation par un médecin anesthésiste. Le lifting crural se fait sous anesthésie locale approfondie en association avec des tranquillisants (anesthésie « vigile ») ou sous anesthésie générale classique.

Les suites opératoires

Les suites opératoires après un lifting crural sont variables en durée et en importance en fonction des patients, elles sont transitoires : gonflement (œdème), bleus (ecchymoses), diminution ou disparition de la sensibilité des zones décollées, parfois des douleurs calmées par des antalgiques. Dans ce type d’intervention il y a aussi, pendant toute la durée de la cicatrisation, des sensations de tension. Il vaudra mieux éviter tout mouvement d’étirement brutal.

Il faut compter un délai de 3 mois pour laisser le temps de cicatrisation (les cicatrices sont inévitables, définitives, indélébiles et imprévisibles) et de récupération de la souplesse des tissus mais un délai de 1 à 3 ans pour une totale récupération. Dans tous les cas un certain degré d’asymétrie entre les deux côtés persistera.

Une cicatrice de lifting crural présente parfois certaines caractéristiques : trop visible, distendue ou adhérente. Une tension excessive imposée aux sutures peut entraîner un abaissement et même une migration vers le bas de la cicatrice. Cela a pour conséquence des risques de traction sur la vulve.

L’aspect définitif d’une cicatrice est totalement imprévisible, le chirurgien réalise les sutures mais la cicatrisation dépend entièrement de chaque patient(e). Les cicatrices feront l’objet d’une surveillance attentive pouvant entraîner une retouche chirurgicale ou un traitement propre. Il faut compter un délai de 2 à 3 mois après l’intervention pour laisser le temps de cicatrisation, les cicatrices sont inévitables, définitives, indélébiles et imprévisibles. Souvent elles présentent un aspect rouge et visible pendant de nombreux mois avec un risque d’une évolution hypertrophique (aspect chéloïdien). La protection contre le soleil est indispensable pour éviter le risque de pigmentation définitive. L’aspect définitif des cicatrices sera jugé au bout de 12 mois.

Ces imperfections pourront être plus ou moins corrigées par des traitements complémentaires à partir du sixième mois post-opératoire ainsi que les éventuelles insuffisances de correction de la lipoaspiration associée.

Les imperfections de résultat peuvent résulter d’un malentendu sur les attentes espérées par les patients, sur des phénomènes cicatriciels inhabituels ou sur des réactions tissulaires inattendues. C’est l’aspect subjectif d’une intervention réalisée pour des motifs esthétiques, il est donc important d’admettre, avant la prise de décision d’une intervention de ce type, que le résultat obtenu pourra ne pas correspondre complètement au résultat espéré.

Deux consultations avec votre chirurgien plasticien seront nécessaires avant l’intervention. Les fiches d’information seront remises, le consentement éclairé devra être signé et un devis sera remis à la deuxième consultation. Avant et après l’intervention des photographies médicales seront prises.

Le lifting de la face interne des cuisses, opération chirurgicale importante et délicate, nécessite rigueur et compétence dans sa réalisation. C’est une intervention chirurgicale qu’il ne faut pas banaliser et avec tous les risques d’un acte médical, aussi minime soit-il, anesthésie et geste chirurgical. Il est donc nécessaire et indispensable d’avoir recours à une équipe qualifiée et compétente avec un médecin anesthésiste et un chirurgien plasticien qualifié formés à ce type d’intervention. Tout acte chirurgical comporte une petite part d’aléas. La formation et la compétence d’un chirurgien plasticien permettent d’en éviter la survenue ou de les traiter efficacement.

ATTENTION : La présence de photos de résultats étant interdite par le Conseil de l’ordre des Médecins. De nombreuses photos AVANT/APRES vous seront présentées lors de votre 1 ere consultation. Nous vous invitons à contacter le secrétariat du cabinet du Docteur Nicolas GOUNOT à Lyon.

LES QUESTIONS FRÉQUENTES SUR le Lifting des cuisses

En quoi consiste le lifting des cuisses ?

Le lifting des cuisses est une intervention qui se déroule en deux temps. L’intervention consiste à réaliser tout d’abord une lipoaspiration de la face interne de la cuisse et du genou, puis une extraction du surplus de peau. Cette  opération a pour finalité de remettre de la tension au niveau des cuisses en enlevant l’excès de peau .

La reprise d'activité physique est il possible avec un Lifting des cuisses ?

La reprise d’une activité sportive après un lifting des cuisses peut être envisagée au bout de 3 mois environ. Un arrêt d’activité professionnel  de 1 à 3 semaines est recommandé pour permettre une meilleure convalescence.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

Combien de temps dois-je prévoir après une intervention des paupières avant de reprendre mon travail ?
30 Sep 2018

De nombreux hommes souhaitant améliorer leur apparence ont recours à une chirurgie des paupières, comme la blépharoplastie. Mais beaucoup s’inquiètent des suites de l’intervention, notamment en ce qui concerne le temps d’éviction sociale, et désirent reprendre leur activité le plus rapidement possible. Il faut savoir que le temps de récupération ménagé après une chirurgie des […]

Lire la suite
Je suis très complexé par mon double menton, que faire ?
23 Sep 2018

Le double-menton se traduit par l’apparition de tissus graisseux au niveau de la région située entre le cou et le menton. Ce phénomène inesthétique, parfois d’origine génétique, a tendance à s’intensifier avec l’âge. De nombreux hommes sont complexés par ce défaut qui a tendance à leur donner une apparence vieillie et fatiguée, même avant la […]

Lire la suite
Comment être sûr d’obtenir des seins naturels avec des prothèses mammaires ?
15 Sep 2018

Les augmentations mammaires font partie des actes de chirurgie esthétique les plus plébiscités à travers le monde. Grâce à la pose de prothèses et aux avancées techniques, de nombreuses femmes peuvent aujourd’hui augmenter la taille de leur poitrine ou corriger certains défauts, comme la ptôse ou l’asymétrie mammaire. Toutefois, certaines dérives ont conduit à associer […]

Lire la suite

Posez Une Question Sur Ce Sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.