Injection Botox à Lyon Comblement rides & lèvres

Le regard au fil du temps : à 50 ans

La correction du regard à partir de l’âge de 50 ans s’inscrit dans une démarche globale de rajeunissement du visage. Cette stratégie vise à réharmoniser l’ensemble du visage en luttant contre la perte de fermeté, l’affaissement des tissus, un éventuel œdème ou, au contraire, des creux qui assombrissent les expressions. La chirurgie esthétique doit alors s’envisager de manière personnalisée et la réponse du chirurgien dépendra avant tout de la morphologie du visage du patient ou de la patiente. Les transformations envisagées doivent permettre de conserver la personnalité et la structure originelle du visage, tout en gommant les imperfections liées à l’âge. Plusieurs techniques complémentaires peuvent ainsi être envisagées.

Agir sur toutes les dynamiques du regard

La zone du regard après 50 ans subi une perte de fermeté parfois importante. Les paupières supérieures et inférieures peuvent s’affaisser, au point de réduire considérablement l’espace orbitaire : les yeux semblent rapetissés et le regard apparaît fatigué. Dans ce cas précis, l’indication posée par le chirurgien est une blépharoplastie supérieure et inférieure, visant à ouvrir le regard et à supprimer les poches disgracieuses. Bien souvent, il faut également retravailler la pommette. Si celle-ci est trop creusée, le visage apparaîtra émacié. Pour redonner du volume aux pommettes, le chirurgien peut recourir aux injections d’acide hyaluronique. Mais le lipomodelage offre des résultats plus durables et est, pour cette raison, souvent préféré par les patients. Cette technique repose sur l’injection de graisse autologue, c’est-à-dire la graisse prélevée sur le patient par liposuccion. Il est par exemple possible d’envisager une réduction des poches et de réinjecter la graisse prélevée au niveau des pommettes. Ainsi, l’acte chirurgical est allégé et le visage du patient retravaillé dans son ensemble au cours d’une seule et même intervention.

Le lifting est-il indispensable ?

Le lifting cervico-facial doit s’envisager dans certains cas, notamment si le patient ou la patiente présente un relâchement cutané important et un affaissement de la partie inférieure du visage, se traduisant par l’apparition de “bajoues”. Si seule la zone du regard est affectée et si le relâchement est associé à une chute du sourcil importante, un mini lifting temporal, réalisé par une simple incision au niveau des tempes, s’avèrera suffisant. La nature de l’acte chirurgical dépendra de l’indication du chirurgien, des souhaits du patient et de sa morphologie.

Pour obtenir plus d’informations sur la chirurgie du regard après 50 ans ou pour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter le Dr Gounot par téléphone au 04 37 24 94 54 ou par mail : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

Les séances de coaching après l’intervention sont-elles payantes ?
20 Mai 2019

Alors même que la médecine esthétique et la chirurgie plastique connaissent un essor fulgurant, de nombreuses personnes hésitent encore à franchir le cap. Entre l’image idéalisée et l’action concrète, il existe un fossé qui peut impacter les patients sur le plan psychologique. Bien se préparer à une intervention esthétique nécessite de préparer l’avant, mais également […]

Lire la suite
Le coaching esthétique est-il compris dans l’intervention ?
13 Mai 2019

Véritable innovation au service des patients du Docteur Gounot, le coaching esthétique possède une indéniable valeur ajoutée. Ce service est mis à disposition des patients qui souhaitent concrétiser leur projet de chirurgie esthétique. Il leur permet de bénéficier de l’accompagnement d’une coach professionnelle certifiée, avant et après l’intervention. Une prestation de qualité Pour mieux répondre […]

Lire la suite
La prise en charge de la douleur après une chirurgie esthétique
5 Mai 2019

Source d’inquiétude pour de nombreux patients, la douleur ressentie au détour d’une intervention esthétique est une préoccupation légitime. Le Docteur Gounot et son équipe ont recours à des procédés qui permettent de réduire la douleur pendant et après l’acte chirurgical. La consultation préalable avec l’anesthésiste Le type d’anesthésie (locale ou générale) est déterminé en fonction […]

Lire la suite