Puis-je faire des injections alors que je prends un traitement anticoagulant ?

Les injections de botox ou de produits de comblement, comme l’acide hyaluronique, sont des actes de médecine esthétique peu invasifs et plébiscités pour leur effet immédiat. Néanmoins, certaines précautions s’imposent, notamment en cas de traitement quotidien par anticoagulants. Ces médicaments destinés à fluidifier le sang peuvent occasionner des ecchymoses plus prononcées. Il existe des moyens de limiter ces désagréments.

La procédure d’injection en détail

Les injections font partie des actes de médecine esthétique les plus courants. Quel que soit le produit injecté (botox ou acide hyaluronique), le chirurgien esthétique insère une micro canule sous la peau. Les zones traitées, sujettes aux rides ou au relâchement cutané, sont variables. Il peut s’agir du contour des lèvres, du front ou les pommettes. Ces procédures sont généralement considérées comme peu ou pas invasives, car elles sont à la fois indolores (chaque canule contient un anesthésique local) et peu traumatisantes pour les tissus cutanés (il n’y a pas d’incision). Toutefois, il est possible d’observer de légères ecchymoses (des « bleus ») après l’intervention. Elles sont sans gravités et se résorbent rapidement. Mais chez les patients traités par anticoagulants, ces ecchymoses peuvent être plus prononcées et persistantes.

Doit-on arrêter son traitement avant une injection ?

Il est formellement déconseillé d’interrompre un traitement anticoagulant sans avis médical. Les patients qui agissent ainsi encourent des risques de santé importants, notamment si ces médicaments leur ont été prescrits dans le cadre de troubles cardiaques ou circulatoires. Une injection réalisée au cours d’une séance de médecine esthétique ne justifie par l’interruption d’un traitement quotidien visant à soigner une maladie chronique ou à en prévenir les complications. Il est en revanche important de signaler au chirurgien la prise d’anticoagulants car celui-ci sera à même d’adapter la procédure. Il pourra, par exemple, utiliser une canule plus fine ou fractionner les injections en les répartissant sur plusieurs séances.

Quelques astuces pour limiter les ecchymoses après une injection

Les patients qui ont tendance à marquer davantage parce qu’ils prennent des médicaments anticoagulants peuvent prendre des gélules ou des granulés d’arnica quelques jours avant et après l’intervention. Cette spécialité d’homéopathie est recommandée pour prévenir les bleus et les hématomes. L’application de poches de glace immédiatement après les injections est également susceptible de ralentir ou d’éviter la formation des ecchymoses. Si, en dépit de ces précautions, des bleus inesthétiques et gênants viennent à apparaître, les patientes peuvent utiliser un maquillage correcteur. Il est recommandé de choisir des produits dermatologiques adaptés, spécialement conçus pour être utilisés dans le cadre d’une intervention de médecine esthétique.

Vous souhaitez en savoir plus sur les injections de botox ou d’acide hyaluronique ? Vous pouvez contacter le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou à envoyer un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

Comment réduire la distance entre mon nez et ma bouche ?
22 Mar 2019

L’équilibre d’un visage n’est pas uniquement corrélé à la symétrie. Lorsque la distance entre la base du nez et la lèvre supérieure est trop importante, le visage prend un aspect particulier au détriment de son harmonie globale. La chirurgie esthétique apporte une réponse pertinente à ce défaut, à travers le lifting de la lèvre supérieure. […]

Lire la suite
Chirurgie esthétique : j’y vais, j’y vais pas ?
15 Mar 2019

Le domaine de la chirurgie esthétique a considérablement évolué et progressé. Parallèlement, il s’est démocratisé : les interventions sont non seulement plus accessibles, mais aussi plus assumées. Il n’est plus nécessaire de vivre avec un défaut physique source de complexes et de troubles pouvant nuire à la vie sociale. Néanmoins, le passage à l’acte est […]

Lire la suite
Le coaching esthétique : une aide à la décision
5 Mar 2019

Combien de patientes et de patients n’osent pas franchir le seuil d’un cabinet de chirurgie esthétique, de peur d’être jugé ou d’affronter ce complexe qui leur gâche la vie ? Si le chirurgien peut rassurer sa patientèle grâce à son savoir-faire et sa maîtrise technique, il ne peut pas guider ou orienter une prise de […]

Lire la suite