Chirurgien esthétique Nicolas Gounot lyon : injection acide hyaluronique

A quel âge peut-on commencer les injections ?


Auteur : Docteur Nicolas Gounot

Les injections de comblement sont des techniques de médecine esthétique qui séduisent de nombreuses femmes et de nombreux hommes. En effet, elles permettent d’obtenir un rajeunissement immédiat en lissant les rides et ridules ou en gommant les marques de fatigue. Mais les produits injectés tels que l’acide hyaluronique et le botox peuvent présenter d’autres indications, comme la correction d’une irrégularité ou d’un défaut du visage. C’est pourquoi il est tout à fait envisageable de planifier une intervention de médecine esthétique chez un sujet jeune, dès l’âge de 18 ans.

Le rajeunissement facial à partir de 25/30 ans

Chez certaines personnes, le processus du vieillissement cutané survient de manière précoce, dès l’âge de 25 ans. Le tabac, l’excès de soleil et l’hérédité (les peaux fines vieillissent plus vite) induisent l’apparition de rides et ridules, notamment au niveau du contour de l’œil (patte d’oie) et des sillons nasogéniens. Les injections d’acide hyaluronique sont particulièrement intéressantes pour traiter ces premières rides. D’une part, elles améliorent la texture et l’aspect de la peau de manière immédiate. D’autre part, des injections régulières (environ une fois par an) permettent de préserver la jeunesse du visage. En effet, l’acide hyaluronique maintient l’hydratation cutanée grâce à sa capacité à retenir l’eau et prévient le relâchement des tissus. Le botox agit également de manière préventive en limitant l’installation des rides d’expression.

La correction des signes de fatigue

Le stress, le manque de sommeil, une hygiène de vie aléatoire sont susceptibles d’entraîner l’apparition de marques de fatigue plus ou moins prononcées : cernes, creux et sillons. Les injections de comblement contribuent alors à pallier l’affaissement des tissus. Certains patients jeunes présentent des creux héréditaires qui leur donnent un air constamment fatigué et que le repos ne gomme pas. Pour repulper la zone de la “vallée des larmes” (sillon partant du coin de l’œil jusqu’à la pommette), le chirurgien esthétique utilise de l’acide hyaluronique faiblement réticulé.

La correction des défauts du visage

Lorsque cela est possible, les injections d’acide hyaluronique s’affirment comme une alternative intéressante à la chirurgie plastique. Ce produit, qui agit en parfaite affinité avec les tissus cutanés, peut être utilisé pour remodeler le visage et atténuer des défauts générant d’importants complexes chez les jeunes patients :

  • asymétrie des lèvres
  • déformation légère du nez (creux ou bosse siégeant sur l’arête du nez)
  • fossette au niveau du menton

Dans ce contexte, les injections de comblement présentent plusieurs avantages. Elles sont peu invasives et ne nécessitent aucune hospitalisation. Elles permettent au jeune de se réconcilier avec son apparence et, éventuellement, de retarder une correction chirurgicale. Toutefois, le chirurgien plasticien doit évaluer le bien-fondé de la demande exprimée par son patient et savoir refuser celle-ci s’il estime qu’elle n’est pas légitime. À cette fin, le Docteur Gounot et son équipe ont mis en place un protocole spécifique, incluant plusieurs consultations préalables et un accompagnement dédié, supervisé par une coach professionnelle.

Pour en savoir plus sur les injections de comblement, vous pouvez contacter le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou à envoyer un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.