Aujourd’hui, il est possible d’avoir recours à la chirurgie esthétique ou la médecine esthétique pour rajeunir ou transformer subtilement son apparence. De nombreux patients et patientes sont séduits par la seconde option, dans la mesure où elle semble moins invasive. En effet, les injections de botox ou d’acide hyaluronique sont le plus souvent réalisées en Lire

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique des seins

Chirurgie esthétique des seins

Chirurgie esthétique de la silhouette

Chirurgie esthétique de la silhouette

Médecine esthétique

Médecine esthétique

Cliquez pour tout savoir sur la médecine esthétique

PLUS...

Chirurgie esthétique chez l’homme

Chirurgie esthétique chez l’homme

Cliquez pour tout savoir sur la chirurgie masculine

PLUS...

Chirurgie esthétique ou médecine esthétique ?

Accompagnement lors du processus d'opération de chirurgie esthétiqueAujourd’hui, il est possible d’avoir recours à la chirurgie esthétique ou la médecine esthétique pour rajeunir ou transformer subtilement son apparence. De nombreux patients et patientes sont séduits par la seconde option, dans la mesure où elle semble moins invasive. En effet, les injections de botox ou d’acide hyaluronique sont le plus souvent réalisées en cabinet et permettent une reprise d’activité immédiate. D’autre part, l’éviction sociale est inexistante. Néanmoins, la chirurgie esthétique présente également ses avantages et est souvent incontournable pour gommer des défauts esthétiques plus prononcés.

 

Chirurgie ou médecine esthétique : une question de choix ?

L’utilisation de l’une ou de l’autre technique ne doit pas dépendre de son aspect confortable. En effet, si les injections peuvent donner d’excellents résultats chez un patient jeune, désirant simplement gommer ses rides d’expression ou retrouver une peau éclatante, elles ne permettent pas de gommer certains défauts esthétiques, comme un affaissement prononcé du visage ou un nez proéminent. Au contraire, les techniques de médecine esthétique peuvent éviter ou retarder le recours aux actes chirurgicaux plus lourds, comme le lifting. Le recours à tel ou tel acte doit être envisagé de manière personnalisée, au cas par cas, et selon les besoins réels des patients.

Des objectifs différents, mais complémentaires

Un autre point de différenciation entre la médecine esthétique et la chirurgie esthétique est le caractère éphémère ou permanent du résultat. En moyenne, les injections de botox et acide hyaluronique durent 6 à 12 mois. A l’issue de ce délai, il faut réitérer les injections pour retrouver les effets précédents. Les résultats obtenus par le biais de la chirurgie plastique sont beaucoup plus durables. La médecine esthétique est souvent considérée comme préventive, permettant de limiter et retarder le recours à la chirurgie, elle-même « curative ». Elle peut également être utilisée à bon escient chez les personnes réfractaires à la chirurgie ou qui sont hésitantes à cause des suites opératoires. La médecine esthétique permet alors au patient ou à la patiente de se faire une idée ou de se préparer à une intervention plus lourde, en visualisant les bénéfices immédiats. Le traitement du vieillissement doit donc être choisi en fonction de l’âge du patient, de son hygiène de vie et, bien sûr, de ses attentes personnelles.

L avis du chirurgien esthétique

Certains patient ont une idée bien arrêtée de ce qu’ils veulent et ont déjà opté, du moins dans leur esprit, pour l’une ou l’autre des techniques. Néanmoins, l’avis du chirurgien esthétique est déterminant. Grâce à son savoir-faire, il sera à même de choisir la technique la plus adaptée, voire même de combiner médecine et chirurgie esthétique pour obtenir le résultat le plus efficace et harmonieux possible.

Vous n’arrivez pas à choisir entre médecine esthétique et chirurgie esthétique ? Demandez l’avis du Docteur Gounot. Contactez le secrétariat au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.