Chirurgie esthetique du visage à Lyon - Docteur Nicolas Gounot

Je souhaite augmenter le volume de mes lèvres ?


Auteur : Docteur Nicolas Gounot

Des lèvres pulpeuses sont synonymes de féminité. Or cette zone sujette au vieillissement peut subir une perte de matière. Certaines femmes ont naturellement les lèvres fines et cherchent à en augmenter le volume. Depuis plusieurs décennies, les injections d’acide hyaluronique sont utilisées pour corriger et remodeler les lèvres. Cependant, cet acte a parfois donné lieu à certaines dérives liées à une hypercorrection. Il doit donc être parfaitement maîtrisé et réalisé par un chirurgien esthétique expérimenté.

Quels sont les effets de l’affinement progressif des lèvres ?

Des lèvres trop fines peuvent donner un aspect sévère, voire pincé au visage, notamment lorsqu’elles sont associées à des rides verticales et des sillons nasogéniens. La bouche est constituée de muqueuses qui sont, à l’instar de la peau, soumises au vieillissement des tissus cutanés. Les fumeuses sont davantage touchées en raison du dessèchement provoqué par l’exposition régulière à la fumée et aux substances toxiques. Malheureusement, les produits cosmétiques sont insuffisants pour restaurer le volume labial. L’injection d’acide hyaluronique est la seule technique éprouvée pour corriger l’affinement des lèvres, qu’il soit constitutionnel ou lié à l’âge.

Quelles sont les précautions pour limiter les gonflements ?

Les muqueuses des lèvres ont tendance à former des œdèmes importants et tout l’art d’une injection réussie consiste à augmenter le volume de cette zone de manière subtile et naturelle. Pour ce faire, le chirurgien esthétique utilise un acide hyaluronique faiblement réticulé. Il est préférable de scinder les injections en deux séances réalisées à 10 jours d’intervalle afin de bien différencier l’œdème réactionnel du volume apporté en correction.

Le déroulement des séances de comblement des lèvres

Les injections au niveau des lèvres sont généralement un peu plus douloureuses car les muqueuses sont très sensibles. Cependant, l’utilisation d’un produit contenant une solution anesthésique limite les sensations désagréables liées aux piqûres. Les points d’injections sont déterminés par le médecin esthétique en fonction de la forme naturelle des lèvres de la patiente. Il est possible de corriger une éventuelle asymétrie ou d’insister d’avantage au niveau de l’arc de cupidon ou des commissures pour lifter légèrement les lèvres affaissées.

Quelles sont les suites de l’intervention et combien de temps perdurent ses effets ?

Il est fréquent d’observer un œdème plus ou moins prononcé après une injection d’acide hyaluronique au niveau des lèvres. Toutefois, ce phénomène transitoire ne doit pas inquiéter la patiente. Cet œdème est progressivement éliminé par l’organisme en quelques jours. La correction du volume des lèvres perdure pendant 24 mois. Ces résultats sont appréciables plus longtemps chez certains patients.

Vous avez des questions sur le comblement des lèvres fines ou affinées par injections d’acide hyaluronique ? N’hésitez pas à contacter le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou à envoyer un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.