Chirurgien esthétique Nicolas Gounot lyon : injection de botox

Focus sur les actes de médecine esthétique dans le monde

La médecine esthétique consiste à améliorer l’apparence du visage ou du corps par le biais d’actes non invasifs et ne nécessitant aucune hospitalisation, pratiqués en cabinet par des chirurgiens plasticiens. De plus en plus plébiscités par des patientes et des patients du monde entier, les actes de médecine esthétique sont autant appréciés pour leur effet immédiat que pour leurs suites très confortables. En effet, ils n’entraînent aucune interruption d’activité et n’engendrent pas de cicatrices. Voici un panorama mondial des techniques les plus pratiquées au niveau national et mondial.

Comment expliquer le succès de la médecine esthétique ?

La médecine esthétique permet d’obtenir rapidement (une séance d’injection dure en moyenne une vingtaine de minutes) une kyrielle de bénéfices immédiats : rajeunissement, amélioration de la qualité de la peau, correction d’un défaut léger (fossette, bosse sur l’arête du nez…) ou effet bonne mine. Ce domaine a connu une évolution fulgurante ces dernières décennies avec l’apparition de produits injectables présentant une parfaite affinité avec la peau, tels que l’acide hyaluronique et la toxine botulique. Ces produits résorbables au bout de 6 à 12 mois séduisent autant par leur capacité à gommer les signes de fatigue, qu’à rééquilibrer un visage asymétrique. Mais les actes de médecine esthétique ne s’arrêtent pas là : l’on désigne sous cette appellation toute technique permettant d’améliorer l’apparence du visage ou du corps, sans chirurgie. L’épilation laser, les peelings, le traitement des cicatrices et la mésothérapie font partie des demandes fréquentes de la patientèle.

Les injections en tête de lice

Les injections d’acide hyaluronique connaissent un important succès et une croissance constante. Ainsi, l’on estime qu’elles représentent plus de 33 % des actes pratiqués en cabinet. Elles sont suivies des injections de toxine botulique (botox), dont l’objectif est de gommer les rides d’expression (environ 22 % des actes de médecine esthétique).

Les chiffres mondiaux

Selon les chiffres communiqués par l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS) en 2016, la France s’érige au 8ème rang mondial en ce qui concerne les injections, avec 120 156 injections d’acide hyaluronique et 101 498 injections de botox par an. Aux États-Unis, leader dans le secteur de la chirurgie plastique et de la médecine esthétique, plus d’1 million d’injections de toxine botulique sont pratiquées chaque année. Dans ce pays, d’autres actes sont régulièrement effectués par les chirurgiens esthétiques pour répondre aux demandes croissantes de leurs patients, comme les épilations au laser (166 254 actes/an) ou le traitement de la peau au laser (154 770 actes/an).

Vous souhaitez en savoir plus sur les chiffres de la médecine esthétique au niveau mondial et national ? Contactez le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

Comment réduire la distance entre mon nez et ma bouche ?
22 Mar 2019

L’équilibre d’un visage n’est pas uniquement corrélé à la symétrie. Lorsque la distance entre la base du nez et la lèvre supérieure est trop importante, le visage prend un aspect particulier au détriment de son harmonie globale. La chirurgie esthétique apporte une réponse pertinente à ce défaut, à travers le lifting de la lèvre supérieure. […]

Lire la suite
Chirurgie esthétique : j’y vais, j’y vais pas ?
15 Mar 2019

Le domaine de la chirurgie esthétique a considérablement évolué et progressé. Parallèlement, il s’est démocratisé : les interventions sont non seulement plus accessibles, mais aussi plus assumées. Il n’est plus nécessaire de vivre avec un défaut physique source de complexes et de troubles pouvant nuire à la vie sociale. Néanmoins, le passage à l’acte est […]

Lire la suite
Le coaching esthétique : une aide à la décision
5 Mar 2019

Combien de patientes et de patients n’osent pas franchir le seuil d’un cabinet de chirurgie esthétique, de peur d’être jugé ou d’affronter ce complexe qui leur gâche la vie ? Si le chirurgien peut rassurer sa patientèle grâce à son savoir-faire et sa maîtrise technique, il ne peut pas guider ou orienter une prise de […]

Lire la suite