Traitement des rides et des sillons

Injection Botox acide hyaluronique à Lyon - Comblement rides & lèvresVotre visage, souvent reflet de votre personnalité, doit être considéré dans son ensemble afin de respecter équilibre et naturel. Avec vous, lors de la première consultation, nous établirons un plan de traitement adapté.

Injection de toxine botulique (Botox ®)

Ce traitement est plus particulièrement dédié à la partie haute du visage : rides frontales, ride du lion, patte d’oie.
La commissure des lèvres (région buccale) peut être également corrigée et rehaussée grâce à une injection de Botox®.

Grâce aux injections de Botox ®, le chirurgien respecte les balances musculaires et surtout ne fige pas le front au travers de sourcils trop hauts qui donneraient un résultat peu naturel. Le respect des muscles et de leur action a pour conséquence sur le haut du visage un aspect rajeuni, reposé et un regard plus ouvert.
La toxine botulique a comme propriété de relâcher les muscles et c’est cette action qui va être utilisée pour atténuer aussi bien les rides horizontales que les rides verticales.

L’objectif d’un traitement avec la toxine botulique est de traiter la balance musculaire afin d’obtenir une harmonisation du visage et non de bloquer la contraction musculaire. Le traitement par le Botox® est un traitement réalisé progressivement pour adapter au mieux l’efficacité du produit à chaque patient. Plusieurs séances seront parfois nécessaires.

Le traitement par injection de toxine botulique ne demande aucune préparation particulière (il n’y a pas d’anesthésie) le jour de l’injection, il est seulement nécessaire d’éviter la prise d’aspirine dans les 15 jours qui précèdent et qui suivent les injections. Cela permet de minimiser les risques de saignement. Il y a cependant des contre indications à respecter : grossesse et allaitement ; avoir des maladies neuromusculaires comme la myasthénie ; une hypersensibilité connue à la neurotoxine botulinique A ou à la sérum-albumine ; être traité par les aminosides (famille d’antibiotiques).
Certaines précautions sont à prendre d’une manière générale. Lors de la consultation avec le chirurgien plasticien il est nécessaire de bien aborder l’ensemble des problèmes de santé pour permettre à celui-ci de juger de l’opportunité des injections.

L’injection de toxine botulique est réalisée à l’aide d’aiguilles fines. La série d’injection au niveau du visage est peu douloureuse et dure quelques minutes.

Pendant les deux heures qui suivent l’injection il ne faut pas s’allonger, ni pratiquer un sport.
Pendant 24 heures il vaut mieux éviter des manipulations du visage.
Pendant les trois jours suivant les injections, la contraction (trois fois par jour et pendant environ 5 secondes) des muscles traités est recommandée.

La reprise de l’activité se fait normalement après les injections.
Les effets indésirables après injection de toxine botulique peuvent apparaître en fonction des patients mais ils sont transitoires : gonflement (œdème), bleus (ecchymoses), rougeurs localisées, troubles de la sensibilité, douleurs fugaces.

Les résultats se stabiliseront au bout d’une quinzaine de jours et le résultat après la première séance dure de trois à six mois. A ce moment là les injections peuvent être renouvelées.
La stabilisation de l’atténuation des rides sera obtenue par des injections répétées avec des intervalles de trois à six mois, avec un minimum, dans tous les cas, de trois mois afin d’éviter une réaction de type « vaccin ». En fonction des patients, la stabilisation sera obtenue à partir de la troisième injection mais pourra aller jusqu’à huit à dix injections.

L’injection de toxine botulique Botox ® est une intervention simple mais nécessitant beaucoup de rigueur. Même réalisée dans les meilleures conditions, c'est-à-dire avec un chirurgien plasticien compétent et sans surévaluer les risques, la part d’aléas existe. Le recours à un chirurgien plasticien qualifié permet d’éviter les complications ou de les traiter efficacement.

Injection d'acide hyaluronique

Les injections d’acide hyaluronique sont dédiées aux comblements des sillons naso-géniens, des ridules labiales, à l’augmentation légère des pommettes, et des lèvres.

La région péribuccale correspond souvent à la première zone marquée par l’âge.
Une atrophie labiale associée à des ridules d’une part et à des sillons nasogéniens et labio mentonniers creusés d’autre part provoquent un effet fatigué et vieilli du visage.
Grâce à des injections ciblées d’acide hyaluronique associé à un anesthésiant local (Juvederm Ultra Allergan®), ces zones retrouvent harmonie et jeunesse.

Les rides de creusement résultent d’un manque d’hydratation, elles sont liées principalement au vieillissement cutané avec la diminution de l’acide hyaluronique naturellement présent dans la peau responsable de sa bonne hydratation. Une de ces types de rides allant de l’aile du nez aux coins de la bouche est appelé le sillon naso-génien.

L’injection de produits de comblement comme l’acide hyaluronique permet de redessiner l’ourlet des lèvres, c'est-à-dire leur contour, de les épaissir dans le cas où elles sont trop fines ou de les rendre plus pulpeuses.

Ce travail de correction n’est que temporaire et dans tous les cas devra être renouvelé pour entretenir le résultat. La correction est également variable d’un(e) patient(e) à un(e) autre. Dans tous les cas, la correction des disgrâces ne sera jamais complète mais ces disgrâces seront considérablement atténuées par les injections.

Les injections peuvent être effectuées dès l’age de 30/35 ans, aussi bien chez l’homme que chez la femme. Dans certains cas de disgrâces constitutionnelles ou héréditaires (non liées à l’age) elles peuvent être réalisées plus précocement.

Le principe de l’injection d’un produit de comblement comme l’acide hyaluronique, c’est l’injection d’un produit fluide dans l’épaisseur de la peau ou dans l’espace sous-cutané afin de créer un volume de comblement ou d’augmentation.

L’acide hyaluronique est un des produits les plus utilisés. Son origine est synthétique et il n’a pas besoin de test préalable. Sa durée de vie est un peu plus longue que celle du collagène qui est de quelque mois. La fonction de l’acide hyaluronique est le maintien d’un bon niveau d’hydratation de la peau en captant et maintenant l’eau dans les couches profondes de l’organisme. Sa nature biodégradable en fait un produit empêchant tout accident définitif. Grâce à ses propriétés hydratantes, l’acide hyaluronique est utilisé comme ingrédients de produits de beauté.

Le traitement par injection d’acide hyaluronique ne demande aucune préparation particulière le jour de l’injection, il est seulement nécessaire d’éviter la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoire dans les 3 jours qui précèdent et qui suivent les injections. Cela permet de minimiser les risques de saignement. De même il vaut mieux éviter la prise d’alcool et de s’exposer au soleil quelques jours avant et après les injections.

Dans le cas d’injection dans certaines zones difficiles comme les lèvres et le pourtour buccal ou chez certaines personnes très sensibles ou pour certains produits, le chirurgien plasticien utilisera soit des produits insensibilisant la zone à traiter sous forme de crème (Crème Emla®), soit un anesthésique local injecté au début de la séance.

Certaines précautions sont à prendre d’une manière générale. Lors de la consultation avec le chirurgien plasticien il est nécessaire de bien aborder l’ensemble des problèmes de santé pour permettre à celui-ci de juger de l’opportunité des injections (contre-indications, associations dangereuses, etc.)

Le traitement actuel du sillon naso-génien se fait par injection d’acide hyaluronique dont l’effet dure de 6 à 18 mois environ. Cette méthode est efficace avec un résultat immédiat. Les séances sont de courte durée, environ 30 minutes, avec des injections peu douloureuses sous anesthésie locale pour un plus grand confort.

Une séance d’injection d’acide hyaluronique est une intervention dont la durée dépend du travail du praticien, du nombre de zones à traiter, de l’importance des améliorations à apporter et de l’éventuelle anesthésie à faire au préalable. Elle dure en général entre 10 minutes et une heure. Chaque chirurgien utilise une technique qui lui est propre et l’adaptera au patient pour obtenir le meilleur résultat.

Dans tous les cas, il est préférable d’emblée d’envisager une séance de retouche après quelques jours ou semaines afin d’obtenir le résultat le plus harmonieux et équilibré possible.

A la suite des injections il faut se reposer et éviter les efforts violents pendant les six premières heures car, s’il n’y a pas de véritables douleurs, le patient peut ressentir un certain inconfort avec une sensation de tension.

Les suites opératoires après injection d’acide hyaluronique sont variables en durée et en importance en fonction des patients : gonflement (œdème), bleus (ecchymoses) et rougeurs cutanées. Quelques irrégularités temporaires risquent persister pendant les premiers jours, leur disparition sera progressive.

Un délai de quelques jours est nécessaire pour apprécier définitivement le résultat final. C’est le temps d’intégration du produit, de la disparition de l’œdème et de la récupération de la souplesse des tissus.

La correction des problèmes par les injections est faite de manière naturelle et discrète et le visage perd son aspect vieilli et fatigué. L’injection d’acide hyaluronique n’altère pas la mobilité des muscles de la face à la différence des injections de toxine botulique et donc ne réduit pas les expressions du visage.

L’imperfection de résultat peut résulter par la localisation difficile à traiter mais aussi par l’existence de rides profondes et anciennes ne pouvant jamais être complètement effacées.

La durée d’action est variable en fonction de la zone à traiter, de la technique d’injection, de la peau et de l’hygiène de vie des patients ou patientes et du degré de perfection recherché. La correction est temporaire dans la plupart des cas et il faudra envisager un renouvellement du traitement après quelques mois ou années à venir.

L’injection d’acide hyaluronique comme de toxine botulique sont des interventions simples mais nécessitant beaucoup de rigueur. Même réalisée dans les meilleures conditions, c'est-à-dire avec un chirurgien plasticien compétent et sans surévaluer les risques, la part d’aléas existe. Le recours à un chirurgien plasticien qualifié permet d’éviter les complications ou de les traiter efficacement.

Voir les résultats.

ATTENTION : La présence de photos de résultats étant interdite par le Conseil de l’ordre des Médecins, nous vous invitons à contacter le secrétariat du cabinet du Docteur Nicolas GOUNOT à Lyon.

.