Projet de chirurgie esthétique : à partir de quel âge ?

Au-delà des protocoles de lutte contre le vieillissement, la chirurgie esthétique permet de corriger presque tous les défauts physiques du visage et du corps. Elle n’est donc pas corrélée à l’âge du patient, qui peut l’envisager à toutes les étapes de sa vie. Cependant, l’adolescence, qui induit souvent des complexes et une remise en question, est une période délicate : le chirurgien doit absolument décanter la demande de son patient et vérifier que celle-ci est bien justifiée.

Quel est l’âge idéal pour prévoir une intervention de chirurgie esthétique ?

Un nez trop proéminent, un menton fuyant ou des oreilles décollées peuvent être mal vécus à tout âge. Lorsqu’un défaut physique est source de souffrance et d’une altération de la vie sociale, il n’est pas nécessaire de repousser une intervention. Cependant, en règle générale, il est préférable d’attendre que le patient soit majeur. Cette attente permet au patient d’approfondir sa réflexion personnelle pour savoir s’il tient vraiment à modifier son apparence. Elle est d’autant plus justifiée que certaines corrections ne peuvent être effectuées que lorsque la structure du visage est définitive. Il existe certaines exceptions, comme la correction des oreilles décollées (pouvant être pratiquée dès l’enfance, à partir de 7 ans) ou l’hypertrophie mammaire (une intervention est possible après la puberté).

Comment limiter les dérives ?

C’est au chirurgien esthétique d’analyser les besoins du patient et de déterminer leur bien-fondé. Chaque demande doit être examinée au cas par cas. Les complexes masquent parfois des pathologies psychologiques sous-jacentes, comme une dysmorphophobie. Dans ce cas précis, la correction d’un défaut « imaginaire » ne pourra en aucun cas être salutaire. Les jeunes sont également soumis à une pression liée aux effets de mode et aux tendances. À cet âge encore fragile, la tentation est grande de vouloir modifier ses traits pour ressembler à un modèle ou mieux correspondre à la norme. Il n’est pas rare d’observer des patientes qui cherchent à rajeunir leur visage avant la trentaine ! Le chirurgien plasticien peut (et doit) refuser une intervention qu’il ne juge pas légitime, en dépit de l’insistance de sa patientèle.

Les caractéristiques des interventions chez les mineurs

Les mineurs qui souhaitent réaliser une intervention de chirurgie esthétique doivent justifier d’une autorisation parentale. Bien souvent, les consultations préalables sont très encadrées. Dans certains cas, le chirurgien peut demander l’avis d’un psychologue et ménager un temps de réflexion supplémentaire. Le patient jeune doit être informé des suites de l’intervention : cicatrices, œdèmes, soins à effectuer, interruption des activités sportives… Dans les faits, les interventions pratiquées avant 18 ans sont exceptionnelles et toujours motivées par un besoin impérieux, comme l’éviction d’un défaut réel qui engendre un mal-être profond.

Vous souhaitez savoir quel est l’âge idéal pour réaliser une intervention de chirurgie esthétique ? Contactez le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

Quand peut-on conduire à nouveau après une augmentation mammaire ?
10 Juin 2019

Les augmentations mammaires réalisées par pose d’implants ou par lipomodelage entraînent des suites opératoires variables et nécessitent de prendre quelques précautions. Les patientes doivent notamment interrompre certaines activités, comme la conduite ou le port de charges lourdes, dans les jours qui suivent l’opération. Pourquoi est-il essentiel de se reposer après une augmentation mammaire ? Les […]

Lire la suite
Quelles sont les suites d’une augmentation du volume des lèvres ?
4 Juin 2019

Des lèvres pulpeuses et bien ourlées sont synonymes de jeunesse et de beauté. Les injections d’acide hyaluronique permettent d’augmenter le volume des lèvres de façon immédiate. Toutefois, cet acte de médecine esthétique ne doit jamais être réalisé de manière impulsive, en dépit de sa banalisation. D’autre part, il nécessite l’expertise d’un chirurgien esthétique maîtrisant parfaitement […]

Lire la suite
Comment bien gérer les suites post-opératoires d’un lifting ?
28 Mai 2019

Le lifting cervico-facial peut être envisagé pour restaurer la jeunesse du visage, lorsque les protocoles de médecine esthétique sont insuffisants pour offrir une correction efficace. Cependant, il s’agit d’un acte chirurgical à part entière, qui entraîne des suites plus ou moins gênantes et ne laisse aucune place à l’improvisation. Pour garantir le succès de cette […]

Lire la suite