Comment enlever mes poignées d’amour disgracieuses ?

De nombreux hommes sont touchés par une prise de poids, qui survient plus volontiers après la quarantaine. C’est au niveau du ventre et des hanches que le stockage des graisses est plus important. Malheureusement, il est très difficile de déloger les tissus graisseux situés dans cette zone, couramment appelée « poignées d’amour ». La chirurgie plastique s’affirme alors comme une bonne alternative, notamment après l’échec d’un régime bien conduit.

Quelles sont les zones de stockage chez l’homme ?

Chez l’homme, l’excès de graisse est souvent indépendant des fluctuations hormonales, qui touchent davantage les femmes. La prise de poids masculine résulte généralement de la sédentarité et d’une alimentation trop riche en sucres et en graisses. L’on observe souvent une modification de la silhouette, avec un élargissement de la taille et une augmentation des tissus adipeux localisés sur les hanches.

Pourquoi est-il difficile de supprimer les poignées d’amour ?

Les poignées d’amour correspondent à des amas graisseux sous-cutanés, logés sous le derme, contrairement à la graisse abdominale superficielle. En cas de diète associée à de l’exercice physique, il est possible d’obtenir une fonte partielle des graisses superficielles… mais pas des cellules graisseuses situées en profondeur.

Quels sont les traitements alternatifs ?

Les régimes alimentaires et l’utilisation de cosmétiques n’apportant qu’un bénéfice très modéré, il est préférable d’opter pour la chirurgie esthétique, qui offre d’excellents résultats à court terme et sur le long terme (à condition que le patient modifie ses habitudes alimentaires). La liposuccion des hanches permet d’ôter les cellules graisseuses et de remodeler la silhouette pour restaurer son harmonie. Elle est pratiquée sous anesthésie générale et réalisée en ambulatoire (le patient est hospitalisé le matin et peut regagner son domicile le soir). La durée de l’acte chirurgical est de une à deux heures en fonction de la quantité de graisse à prélever.

Quelles sont les contraintes de la liposuccion masculine ?

La lipoaspiration est envisageable chez l’homme en l’absence de contre-indications médicales (tabagisme, maladie chronique, antécédent d’accident cardio-vasculaire). Pour pérenniser le résultat, le patient est invité à porter une gaine de contention durant 4 semaines. Les activités doivent être interrompues pendant environ une semaine et la reprise du sport n’est possible qu’après un mois. Les œdèmes et les ecchymoses disparaissent rapidement, généralement au bout d’une dizaine de jours. Les résultats définitifs de la lipoaspiration sont appréciables après 2 à 4 mois. Les poignées d’amour ne réapparaissent pas, sauf si le patient conserve de mauvaises habitudes alimentaires. Il est particulièrement important de modifier ou d’adapter son hygiène de vie pour réduire le risque de récidives.

Vous souhaitez en savoir plus sur la liposuccion masculine ?Contactez le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.

Prendre Rendez-Vous





J'ai lu la politique de protection des données personnelles, j’accepte de recevoir vos communications et j’enregistre mon nom et mon e-mail dans le navigateur pour mon prochain commentaire*.

* Mention obligatoire

Le cabinet du docteur Nicolas Gounot recueille vos données afin de traiter votre de demande de rendez-vous. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande de rendez-vous. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données en vous adressant à cabinet@docteurnicolasgounot.com, en précisant dans l’objet du courrier «Droit des personnes» et en joignant la copie de votre justificatif d’identité.

Actualités

Comment réduire la distance entre mon nez et ma bouche ?
22 Mar 2019

L’équilibre d’un visage n’est pas uniquement corrélé à la symétrie. Lorsque la distance entre la base du nez et la lèvre supérieure est trop importante, le visage prend un aspect particulier au détriment de son harmonie globale. La chirurgie esthétique apporte une réponse pertinente à ce défaut, à travers le lifting de la lèvre supérieure. […]

Lire la suite
Chirurgie esthétique : j’y vais, j’y vais pas ?
15 Mar 2019

Le domaine de la chirurgie esthétique a considérablement évolué et progressé. Parallèlement, il s’est démocratisé : les interventions sont non seulement plus accessibles, mais aussi plus assumées. Il n’est plus nécessaire de vivre avec un défaut physique source de complexes et de troubles pouvant nuire à la vie sociale. Néanmoins, le passage à l’acte est […]

Lire la suite
Le coaching esthétique : une aide à la décision
5 Mar 2019

Combien de patientes et de patients n’osent pas franchir le seuil d’un cabinet de chirurgie esthétique, de peur d’être jugé ou d’affronter ce complexe qui leur gâche la vie ? Si le chirurgien peut rassurer sa patientèle grâce à son savoir-faire et sa maîtrise technique, il ne peut pas guider ou orienter une prise de […]

Lire la suite