Les cicatrices après une intervention de chirurgie esthétique sont une source de préoccupations pour la plupart des patients. Leur évolution est un motif de consultation à part entière, à tous les stades de la cicatrisation. Certains gestes permettent d’atténuer les cicatrices ou contribuent à leur évolution favorable. L’application de cosmétiques et les massages doivent être Lire

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique des seins

Chirurgie esthétique des seins

Chirurgie esthétique de la silhouette

Chirurgie esthétique de la silhouette

Médecine esthétique

Médecine esthétique

Cliquez pour tout savoir sur la médecine esthétique

PLUS...

Chirurgie esthétique chez l’homme

Chirurgie esthétique chez l’homme

Cliquez pour tout savoir sur la chirurgie masculine

PLUS...

Que dois je appliquer sur mes cicatrices après l opération ?

Accompagnement lors du processus d'opération de chirurgie esthétiqueLes cicatrices après une intervention de chirurgie esthétique sont une source de préoccupations pour la plupart des patients. Leur évolution est un motif de consultation à part entière, à tous les stades de la cicatrisation. Certains gestes permettent d’atténuer les cicatrices ou contribuent à leur évolution favorable. L’application de cosmétiques et les massages doivent être réalisés de manière personnalisée, selon la nature et le stade de la cicatrisation. Dans tous les cas, ces gestes doivent être supervisés par le chirurgien plasticien.

La cicatrice juste après l intervention

A ce stade, le patient doit respecter scrupuleusement les consignes du chirurgien esthétique et essayer de manipuler le moins possible la cicatrice. Le Docteur Gounot organise à cette fin des consultations à son cabinet et assure lui-même les gestes essentiels, comme le changement des pansements et l’ablation des fils.

Le soin personnalisé de la cicatrice

Il existe différents types de peau et le processus de cicatrisation peut être influencé par de multiples facteurs, comme l’hérédité et la qualité de la peau. En fonction de ces critères, le Docteur Gounot proposera un protocole de soins de la cicatrice adapté :

  • Les massages : il est possible d’effectuer des automassages à partir de 1 à 2 mois post-opératoire. Ces massages ne doivent pas être effectué trop précocement pour éviter d’élargir ou déformer la cicatrice (risque d’anomalie cicatricielle). Le massage doit être à la fois doux et appuyé. La gestuelle permet de remodeler et aplanir la cicatrice, de diminuer l’inflammation et de faciliter le drainage. Les mouvements doivent être réalisés en fins zigzags, rotations et mouvements verticaux, sur toute la longueur de la cicatrice et au niveau des bords de l’incision. De légers pincements permettent de soulever la peau pour éviter les adhérences (lorsque la peau colle aux muscles et aux tissus adjacents). Enfin, le massage assouplit la peau et accélère sa régénération.
  • L’application de gels siliconés : elle est réservée aux cicatrices rouges et inflammatoires, qui risquent d’évoluer en cicatrice chéloïdes (cicatrices en relief).
  • L’intervention chirurgicale : en cas de trouble de la cicatrisation plus important, il est possible de procéder à une reprise chirurgicale. Cet acte est effectué sous anesthésie locale et ne nécessite pas d’hospitalisation.

Comment prendre soin d une cicatrice ?

En premier lieu, il faut rappeler que la cicatrice évolue durant une période de 12 à 24 mois. Les patients ne doivent pas s’inquiéter de leur cicatrice si celle-ci blanchit progressivement. Les soins peuvent être poursuivis jusqu’à ce que la cicatrice ait atteint son état définitif. Il est indispensable de la protéger du soleil en appliquant un écran solaire doté d’un indice 50 minimum. En effet, les cicatrices récentes exposées aux UV peuvent se pigmenter de manière irréversible.

Pour obtenir des renseignements complémentaires sur le soin des cicatrices après une intervention esthétique, contactez le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.