Beaucoup de personnes gênées par un ventre un peu trop rond, des cuisses trop proéminentes ou une culotte de cheval installée depuis plusieurs années envisagent une liposuccion pour retrouver une silhouette plus harmonieuse. Cependant, cette intervention doit, de préférence, être envisagée quand la patiente ou le patient a mis en œuvre tous les moyens pour Lire

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique des seins

Chirurgie esthétique des seins

Chirurgie esthétique de la silhouette

Chirurgie esthétique de la silhouette

Médecine esthétique

Médecine esthétique

Cliquez pour tout savoir sur la médecine esthétique

PLUS...

Chirurgie esthétique chez l’homme

Chirurgie esthétique chez l’homme

Cliquez pour tout savoir sur la chirurgie masculine

PLUS...

Dois-je perdre du poids avant de consulter le chirurgien esthétique pour un projet de liposuccion ?

Beaucoup de personnes gênées par un ventre un peu trop rond, des cuisses trop proéminentes ou une culotte de cheval installée depuis plusieurs années envisagent une liposuccion pour retrouver une silhouette plus harmonieuse. Cependant, cette intervention doit, de préférence, être envisagée quand la patiente ou le patient a mis en œuvre tous les moyens pour perdre ses kilos superflus : adoption d’une bonne hygiène alimentaire et pratique sportive régulière. Néanmoins, elle reste possible sans perte de poids préalable. Les patients doivent, dans tous les cas, être informés de la nécessité d’un changement d’habitudes après une liposuccion.

Perdre du poids avant une liposuccion : quels avantages ?

Les patients qui désirent obtenir des résultats durables peuvent essayer de faire un régime avant d’envisager une liposuccion. D’une part, une perte de poids, même peu importante, pourra réduire le volume des tissus graisseux devant être ôtés. L’intervention de chirurgie esthétique sera moins lourde et facilitée. De plus, la récupération sera écourtée. D’autre part, en anticipant la modification de ses habitudes alimentaires, la patiente ou le patient éprouvera moins de difficultés à stabiliser son poids après l’intervention. Ces avantages peuvent favoriser une motivation réelle chez des patients qui ne trouvaient pas la force d’entamer un régime.

Maigrir avant une liposuccion, est-une obligation ?

Bien sûr, tous les patients ne souhaiteront pas ou ne pourront pas perdre du poids avant leur liposuccion. Certaines zones de graisse rebelle sont très difficiles à déloger, même après un régime drastique. C’est notamment le cas des poignées d’amour chez l’homme et de la culotte de cheval chez la femme, qui correspondent à des caractéristiques morphologiques et/ou hormonales fortement ancrées. Effectuer une diète trop sévère risque de ne pas donner de résultats et de mettre en danger la santé du patient. D’autant plus que la liposuccion est une intervention qui permet d’ôter durablement les tissus graisseux sous-cutanés. En revanche, chez les patients souffrant d’obésité, avec un excès de poids très importants, la liposuccion devra, de préférence, être prévue après une perte de poids effective. Dans ce cas de figure, l’enjeu n’est pas de retrouver une silhouette svelte mais de réduire les zones d’intervention et l’importance de l’acte chirurgical (souvent décomposé en plusieurs interventions à quelques semaines d’intervalle).

Après la liposuccion

L’expérience prouve que les patients sont particulièrement motivés pour stabiliser leur poids après une liposuccion. L’image d’un nouveau corps leur permet de retrouver confiance en eux et de valoriser leur estime de soi. Les patients sont davantage enclins à prendre et tenir de « bonnes résolutions ».

Pour en savoir plus sur la liposuccion, contactez le Docteur Gounot au 04 37 24 94 54 ou envoyez un mail au cabinet : cabinet@docteurnicolasgounot.com.